Présentation du Barbu de Gand

 

           Origine.           

L'histoire du lapin barbu est aussi incroyable que son apparence. Le voyageur de commerce belge Raoul Verwulgen découvrit, en été 1956,des bêtes bizarres sur un bout de terrain d'un ermite dans la région du Limousin en France. Il les prie tout d'abord pour des rats musqués.Ce n'est que dans un deuxième temps qu'il reconnut de grands lapins présentant une apparence unique. Une barbe foncé entourait leur tête et leur donnait une forme particulièrement marquante. Fasciné, il reçut quelques bêtes et en créa un élevage à Gand en Belgique.

Barbu9

 

Première présentation dans une expo en 1961

Il présenta la nouvelle race sous le nom de « Gentse Baaden » (barbu de Gand) lors d'une exposition de petits animaux à Gand justement.

La présentation provoqua une telle foire d'empoigne, l'histoire ne nous dit pas exactement ce qui s'est passé, mais on sait que Verwulgen quitta l'exposition et n'exposa plus jamais.

 

La race avait pratiquement disparu

Durant près de 30 ans l'image du lapin barbu de Gand disparu, jusqu'à ce que, à la fin des années 1980, Ronny De Clerq,de l'association pour le maintien d'anciennes races d'animaux domestiques, s'en souviennent.Cependant il n'y avait plus que deux ou trois éleveurs en Belgique qui détenait encore quelques bêtes.

C'est pourquoi de Clerq apporta quelque lapin barbu dans le parc animalier de Warder en Allemagne où étaient élevées des races d'animaux domestiques rares. Ceci afin de les conserver pour les générations futures.

 

Mais d'où provient sa trogne pileuses ?

L'origine du lapin barbu est un peu ténébreuse. Cependant, il est admis que deux mutations ont contribué à leur donner cette apparence.

En Allemagne des croisements avec le gris de Vienne ont été effectué pour éviter trop de consanguinité et parce que l'on manquait de reproductrices.

À ce jour on admet qu'un facteur récessif provoque les marques foncées et la barbe

 

la génétique de ce lapin et particulière

Un facteur dominant, mais de manière incomplète est déterminant pour la présence de la crinière et des poils longs.

Ainsi le lapin barbu est un noir à couleur sauvage avec renforçateur de rouge représenté par les symboles  ABCDGy  , complété d'un z pour les marques et la barbe auxquelles on ajoute encore le facteur M, dominant incomplet, pour la crinière.

Ainsi la formule génétique complète est ABCDGYzM.

 

Première présentation à Derendingen Suisse début janvier 2014

84 sujets ont été jugés sur la base du standard européen.

 

Nouveau-né.

Des particularités plus qu'étonnante.

Barbu petit

 

Barbu bebe

 

Le standard

pays d'origine  : Belgique

 

Echelle des points                                                                              

1 type et conformation                 20

2 masses                                 10

3 fourrures                               20

4 têtes et oreilles                       15

5 barbes, crinière, pelage des flancs  15

6 modèles de coloration                 15

7 présentations et soins                  5

Total                                       100  

 

Echelle des poids

3.250 - 3.750               8 points

3.750 - 4.250               9 points

4.250 - 5.000             10 points

 

Barbu 8

  

Qualité de la race.

Tempérament très calme. Race idéale pour les jeunes et les personnes âgées.

Les bêtes peuvent être détenues longtemps ensemble.

L'aspect de cette race exerce un attrait indéniable.

 

Barbu 7

Défauts

Les os iliaques sont très saillants, très mauvaise 3ème position.

Malgré un tempérament calme, ce lapin mange nettement plus qu'une bête de même taille.

Dans leurs boxes ils ne sont pas très propres.

Le pelage long nécessite un petit peu plus de soin lors de la préparation aux expositions

Barbu 5

 

Barbu 3
Barbu 2

Barbu 6

 

Article: Michel Gruaz

Photos: Claude Meyer

Date de dernière mise à jour : 17/04/2016